Le Royaume de Nova Francia signe un deuxième Traité de Reconnaissance Mutuelle avec la Principauté d’Austrasie

Traité de Reconnaissance Mutuelle avec la Principauté d’Austrasie

Traité de Reconnaissance Mutuelle avec la Principauté d’Austrasie

Le Royaume de Nova Francia vient tout juste de signer un deuxième Traité de Reconnaissance Mutuelle avec la Principauté d’Austrasie, dirigée par le Prince Souverain, le Prince Bernard.

La principauté est une micronation qui se situe sur l’ancien territoire historique de l’Austrasie. La revendication du duché d’Austrasie qui sera baptisée principauté en 2015 est basée sur un principe mathématique simple. En se basant sur les descendants de Charles Martel, le Prince Bernard a prouvé qu’il était l’un des descendants de l’illustre mérovingien. C’est donc légitimement qu’il revendique sont territoires.

Le 16 juin 2015, le Prince décide d’attirer l’attention sur la montée des eaux et le réchauffement climatique. Le gouvernement d’Austrasie décide donc la création d’un protectorat sur une île située à proximité de l’Antarctique (personnes n’ayant pu, pour le moment, y accéder). Il s’agit d’une série d’îlots immergés et potentiellement inhabitables. Les terres habitables les plus proches étant les terres « australes françaises ».

La déclaration d’indépendance et de protection a aussitôt été rédigée et sera envoyée à l’ONU et à l’Union européenne.

Ours de la Principauté d'AustrasieLeur symbole, des ours polaires, a été choisi pour attirer l’attention sur les animaux polaires. Leur territoire se réduisant régulièrement, les austrasiens ont voulu symboliquement s’installer sur ces îlots afin d’attirer l’attention sur le réchauffement climatique. « Si les austrasiens veulent avoir les pieds au sec, ils ont tout intérêt à lutter contre la montée des eaux » a déclarer le Prince-souverain.

Son gouvernement austrasien s’est déclaré réfugié climatique et sinistré permanent et invite chacun à faire de même. Il s’est installé en Belgique et se réunit à son ambassade de Belgique située en plein cœur du Brabant Wallon. Le Prince, soucieux de l’intégrité de son territoire et de la survie même des Austrasiens a désiré faire un long plaidoyer contre le réchauffement climatique.

« Depuis plus de 100 000 ans, la glace est permanente aux Pôles nord et sud. Au pôle Nord, ce n’est toutefois pas une glace terrestre, comme en Antarctique et au Groenland, mais une glace marine. Cette glace marine ou banquise peut atteindre les 3 m d’épaisseur d’eau de mer gelée. La superficie recouverte de glace varie en fonction des saisons. En été, une partie de la glace fond toujours et en hiver la glace revient. C’est à la fin de l’été (septembre) que cette superficie est la plus réduite. Certains scientifiques prévoient que la glace sera complètement absente l’été en 2020, d’autres estiment que ce phénomène arrivera un peu plus tard, durant la deuxième moitié du 21ème siècle. Une catastrophe pour la population locale et les animaux qui dépendent de la banquise, comme les ours polaires. De plus, le pôle Nord sera accessible et la course à l’extraction des matières premières de cette région pourra commencer ce qui aura un lourd impact sur l’écosystème. » source : climatechallenge.be Comme L’ours polaire, notre nation sera de plus en plus menacée. Il est donc impératif de lutter contre la montée des eaux et logiquement contre la fonte des glaces.

Le Traité de Reconnaissance Mutuelle entre le Royaume de Nova Francia et la Principauté d’Austrasie.

Le Traité de Reconnaissance Mutuelle entre le Royaume de Nova Francia et la Principauté d’Austrasie.

Le Duché d’Austrasie. Un peu d’histoire au temps des Mérovingiens :

Blason de la Principauté d'AustrasieL’Austrasie (territoires de l’est) désignait durant la période mérovingienne un royaume franc couvrant le nord-est de la France actuelle, les bassins de la Meuse et de la Moselle, jusqu’aux bassins moyen et inférieur du Rhin. Ce royaume est apparu à la mort de Clovis en 511, lorsque le territoire de celui-ci est partagé entre ses fils. Cependant, le nom d’Austrasie n’est mentionné la première fois que pendant le règne de Childebert II; il fut d’abord désigné comme Royaume de Reims, puis Royaume de Metz, du nom de ses capitales.

Il ne faut pas comprendre ce partage comme une division stricte du royaume. Les quatre frères sont rois en même temps mais l’intégrité du regnum francorum est en partie conservée, dont l’Austrasie est un sous-royaume.

Le royaume de Clovis fut réunifié vers 555, augmenté de la Bourgogne par Clotaire 1er, puis à nouveau partagé à sa mort entre ses fils. L’Austrasie échut en 567 à Sigebert et la reine Brunehaut ; un long conflit dynastique l’opposant à son frère Chispéric, souverain de Neustrie, ne se termina qu’en 613 avec l’exécution de Brunehaut et de leurs petits-enfants par Clotaire II, fils de Chilpéric. Clotaire régna alors sur l’ensemble du royaume franc, et dès 623, confia le royaume d’Austrasie à son fils Dagobert, qui lui succéda comme roi des Francs en 629.

La famille aristocratique des pippinides prit alors une importance croissante, gouvernant via la fonction de maire du palais, et la direction des nombreux monastères créés à cette époque pour christianiser le royaume. Ils fondèrent la dynastie carolingienne, l’Austrasie disparut en 751 avec le dernier roi mérovingien pour être intégrée dans le grand royaume franc que réunirent Pépin le Bref et Charlemagne.

Frankish_Empire_481_to_814-en.svg

À propos de Guy Boulianne

Guy Boulianne, auteur et éditeur. Ce dernier a réalisé une Quête personnelle, historique, généalogique et symbolique. Il en dévoilera prochainement la teneur dans la rédaction d'ouvrages à paraître.

Publié le 22 janvier 2016, dans Actualités, et tagué , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :